Guilde et forum RP du jeu Star Wars the Old Republic. Affilié à mass-effect-rpg.forumactif.com et dragon-age-rpg.forumactif.com
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les principales planètes Républicaines

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellhann Ker'Than

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 28

MessageSujet: Les principales planètes Républicaines   Mar 20 Sep - 12:29

Voici une courte liste des planètes les plus importantes qui sont aujourd'hui sous la protection de la République. Bien entendu, seront placées dans cette liste les planètes ayant le plus d'intérêt stratégique. La galaxie compte une multitude de système et des millions de planètes habitées et pour la plupart encore inconnues, toute les citer serai bien trop fastidieux.
Si vous souhaitez intégrer votre RP sur des planètes qui ne sont pas décrite ici, cela ne pose aucun problème, assurez vous simplement de sa présence à la fois dans l'univers de Star Wars mais également de son rôle dans la période de l'ancienne république. Une petite description au début du RP suffira amplement.
Lors de la création de vos RP, dans un soucis de lisibilité, il vous sera demandé de présenter le titre de la façon suivante : "Nom de la planète :: Nom du RP "
Par exemple : Alderande :: Signature du Traité de Coruscant.

Sur ce bon RP à tous !

TYTHON :

Des chercheurs mystiques se rassemblèrent sur le monde rigoureux et mystérieux de Tython il y a des millénaires pour entamer les premières recherches sur la Force, mais des différends dans les rangs des chercheurs entraînèrent un cataclysme qui faillit détruire la planète. Un petit groupe de survivants prit la fuite vers un autre système stellaire, mit son passé derrière lui et créa l'Ordre Jedi.

Des milliers d'années plus tard, le véritable héritage de Tython avait été oublié.

Redécouvrant la planète au début de la Grande Guerre, les Jedi modernes commencèrent à explorer les mystères de l'histoire de Tython, et apprirent beaucoup sur les premiers utilisateurs de la Force.
Lorsque l’Empire pilla Coruscant et détruisit son temple ancien, le Conseil Jedi choisit de reconstruire le temple sur Tython et de former une nouvelle génération de Jedi pour combattre la menace Sith. Cependant, ils découvrirent rapidement que le pouvoir mystique de Tython était marqué par son héritage obscur, une menace omniprésente d’origine inconnue...

CORUSCANT :

Au centre de la galaxie, les tours chatoyantes de Coruscant sont le symbole de la civilisation puissante et prospère de la République, fruit de millénaires de progrès et de démocratie. Coruscant est la capitale de la République depuis sa fondation, il y a plus de vingt mille ans. Terre du chancelier suprême et du Sénat Galactique, Coruscant est politiquement la planète la plus importante de la galaxie.
Protégée par le légendaire Ordre Jedi, Coruscant a toujours été un havre de sécurité pour les citoyens respectueux de la loi. Tous ceux qui y viennent en paix sont les bienvenus. Des centaines d'espèces et de systèmes stellaires cohabitent sur Coruscant. Ces nombreuses influences font de Coruscant la métropole par excellence : une planète où chacun trouve sa place.
Située au point zéro des coordonnées de l'hyperespace, Coruscant fait office de plateforme pour toutes les routes commerciales de la galaxie. La ville-planète ne dispose pas de ressources naturelles. Elle dépend de systèmes membres et d'alliés qui fournissent les matières premières nécessaires au développement et à la prospérité de la population. Bien que la planète ait connu de nombreuses difficultés au cours de sa longue histoire, son développement a toujours suivi une courbe positive.
En dépit des pertes de la République au début de la Grande Guerre, les Jedi ont réussi à repousser les attaques de l'Empire Sith sur les Mondes du Noyau. Les citoyens se pensaient à l'abri sur Coruscant et beaucoup espéraient de ce fait que la République gagnerait la guerre. Ces espoirs ont volé en éclat lorsque l'Empire a dupé les leaders de la République, saccagé Coruscant et détruit le Temple Jedi.
Depuis le Traité de Coruscant, le Sénat a dû faire face à des choix difficiles dans l'attribution des ressources de la République. La priorité a été donnée à la défense des Mondes de la Bordure et à la reconstruction des parties de Coruscant indispensables au gouvernement et au commerce. Une grande partie de la ville-planète reste en ruine et de nombreux secteurs sont tombés aux mains de gangs.
Enfin, Coruscant est à l'image de la République : impressionnante mais imparfaite. Cependant, comme la République, sa force ne réside pas dans sa structure ou dans ses systèmes, mais dans les gens qui la composent.

ALDERANDE :

Depuis la création de la République, la noblesse d'Aldérande a joué un rôle politique prépondérant, prenant position au sein du Sénat en faveur de la paix, de la liberté et de l'union. Si Coruscant a toujours été considérée comme le cœur de la République, Aldérande était son âme. Mais suite au Traité de Coruscant, Aldérande s'est retirée de la République et est rapidement devenue le théâtre d'une des guerres civiles les plus sanglantes de l'histoire de la galaxie. Le futur de cette planète, jadis si glorieuse, est aujourd'hui plus que jamais menacé.
Réputée pour sa beauté ensorcelante, Aldérande, avec ses forêts verdoyantes et ses chaînes montagneuses enneigées, a toujours été une terre idyllique. À l'instar de la sérénité émanant du paysage, le climat politique sur Aldérande avait par le passé toujours été serein, bien que la couronne ait beaucoup circulé parmi les maisons nobles. Mais la Grande Guerre rompit l'équilibre séculaire d'Aldérande. Dans le but de saper le moral de la République, l'Empire Sith envahit la planète en masse, venant rapidement à bout des forces défensives locales et prenant la famille royale en otage. Les représailles furent aussi rapides qu'efficaces : la République et les Jedi réunirent leur courage pour voler au secours d'Aldérande. Les héros de la République anéantirent les envahisseurs et infligèrent à l'Empire Sith une défaite cinglante.
Mais l'invasion impériale ne fut pas pour autant oubliée. Pour la première fois de l'histoire, les dirigeants d'Aldérande prônèrent au Sénat la prise de mesures militaires offensives. À la signature du Traité de Coruscant, quelques années plus tard, le prince héritier d'Aldérande quitta le Sénat en signe de protestation. Aldérande se retira de la République et devint un système indépendant. La décision du prince héritier divisa la population : si certains l'approuvaient, d'autres criaient au scandale. Malgré la controverse, l'ordre régna jusqu'à la mort de la reine, sans héritier, le blaster d'un assassin ayant ôté la vie du prince quelques jours plus tôt. Le parlement d'Aldérande fut alors confronté à un dilemme inextricable : à quelle maison noble le trône allait-il revenir ? Quand l'une des maisons entreprit de s'imposer par la force, une guerre civile sans précédent éclata.
Compliquant davantage la situation, l'une des maisons oubliées d'Aldérande est aujourd'hui de retour, avec le soutien de l'Empire, pour reconquérir sa position, tandis que la République s'est rangée derrière l'honorable maison Organa. Bien qu'aucune des deux superpuissances n'ait de troupes au sol, les rivalités sur Aldérande pourraient bien finir par provoquer un retour au conflit galactique. Mais malgré le chaos et la violence dans lesquels le climat politique a sombré, la richesse de son histoire et la beauté de son environnement font d'Aldérande une planète de tout premier plan. La question est de savoir à qui reviendra le contrôle de ce joyau...

CORELLIA :

Corellia, un des membres fondateurs de la République Galactique, est un des centres commerciaux les plus actifs de la galaxie et les plus importants d'un point de vue stratégique. Ce pôle industriel qui fait entendre sa voix au Sénat est également la planète natale de nombreux chefs économiques, politiques et militaires de la République. Tandis que Coruscant symbolise la puissance et les traditions de la République, Corellia témoigne des ressources de la République et de son respect pour les libertés personnelles et économiques.
La capitale de Corellia, Coronet City, est un modèle où la prospérité industrielle n'exclut pas l'esthétique environnementale. Décidés à préserver la beauté de leur monde et son individualité, les Corelliens préservent de vastes parcs au cœur de la ville. Cependant, une atmosphère corrompue affleure à la surface de ce raffinement apparent. L'influence des entreprises a toujours dirigé la politique de Corellia et la plupart des Corelliens l'ont toujours accepté en raison des libertés et de la prospérité économique qui en résultent.
Bien qu'ils apprécient un système juridique plus permissif, les Corelliens sont loyaux envers la République. C'est pourquoi les rumeurs récentes d'une influence impériale dans le gouvernement local ont été plus au moins négligées jusqu'à présent. Aucune source fiable n'a pu le confirmer, mais les lignes de communication officielles entre Corellia et la République ont récemment été coupées, et ce de façon mystérieuse...
Des holovidéos et des images provenant de Coronet City montrent une ville largement détruite. Bien que la piste terroriste ne soit pas écartée, certains craignent que la situation ne soit plus grave. Malgré ces circonstances, l'esprit acharné et résistant du peuple Corellien ne s'est pas éteint et reste persuadé que la République ne reculera devant rien pour protéger cette planète qui est essentielle à son infrastructure et à sa culture.

ILUM :

Depuis des siècles, un trésor inexploité gisait là où on s'y attendait le moins : un petit monde glacial aux confins de la galaxie, Ilum.
Les Jedi furent les premiers à découvrir le potentiel d'Ilum. Les cristaux d'Adéga qui gisaient en sous-sol s'avérèrent parfaits pour la fabrication des sabres laser et les Jedi commencèrent à faire des pèlerinages sur Ilum pour forger leurs armes légendaires. De nombreux Jedi périrent sur cette planète dangereuse et éloignée de toute civilisation, tués par les créatures étranges d'Ilum ou la rudesse de son climat.
Au fil des ans, l'ordre établit de petites enclaves et des temples discrets afin d'accueillir les Jedi qui faisaient ce long voyage. Ilum devint un rite de passage pour les Jedi puissants qui fabriquaient de nouveaux sabres laser et un refuge sûr pour les Maîtres Jedi respectés en quête d'un endroit paisible où méditer.
Cependant, la paix qui régnait sur Ilum a récemment volé en éclats. L'Empire Sith a mystérieusement appris l'emplacement de la planète et l'a attaquée à grand renfort de troupes de choc et de Sith, massacrant le petit groupe de Jedi présents sur la planète et détruisant leurs sanctuaires. Bien que l'ordre fût anéanti par la perte de cet espace sacré, les forces de la République étaient trop éparpillées pour pouvoir riposter.
Les derniers renseignements obtenus suggèrent que si les Sith s'intéressent à Ilum, ce n'est pas uniquement à cause de ses cristaux pour sabres laser. En voyant l'Empire consacrer autant de ressources à des opérations sur ce monde éloigné, les chefs de la République et les membres du Conseil Jedi ont commencé à se demander s'ils n'avaient pas abandonné une ressource bien plus précieuse qu'ils ne l'imaginaient...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les principales planètes Républicaines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWTOR RPG :: Zone RolePlay :: Espace Republicain-
Sauter vers: